lundi 2 mai 2016

Le Fantôme de la Mary Celeste de Valerie Martin

Le Fantôme de la Mary Celeste est un roman de Valerie Martin, oscillant entre littérature générale, récit maritime et un léger fantastique, publié chez Albin Michel.

Entre mythe et réalité, la grande romancière Valerie Martin, prix Orange pour Maîtresse, revisite l’histoire d’une des plus célèbres énigmes maritimes : le 4 décembre 1872, la Mary Celeste, un brigantin américain en route vers Gênes, est retrouvé dérivant au large des Açores. À son bord, aucune trace de l’équipage, de son capitaine, Benjamin Briggs, de son épouse et de sa fille qui l’accompagnaient. Pour le jeune écrivain Arthur Conan Doyle, cette disparition est une source d’inspiration inespérée. Pour Violet Petra, médium réputée dans les cercles huppés de Philadelphie, un cauchemar. Et pour le public de l’époque victorienne, obsédé par la mort, un fascinant mystère…Un navire surgi d’une brume semblable aux ténèbres, un écrivain naissant à la veille de la gloire, l’émergence d’une ferveur spirituelle troublante et inédite : trois trames qui convergent tout au long d’un récit aussi tumultueux que les océans menaçant d’engouffrer la Mary Celeste. Un roman ambitieux sur l’amour, la perte, et les légendes parfois plus fortes que la vérité.

Je crois qu'en ce moment j'ai le goût des romans documentés et basés sur des faits réels. Après Je suis le sang de Lamarque et Portrait où je faisais connaissance avec Bram Stoker, voici que dans Le Fantôme de la Mary Celeste, on s'intéresse à Arthur Conan Doyle.

On ne saura jamais ce qui est arrivé à la Mary Celeste
The truth is out there
En 1872, un bateau nommé Mary Celeste est retrouvé en mer, vide. Aucun signe de bataille ou d'avarie, l'équipage (dont le capitaine mais aussi sa femme et sa fille) a disparu sans laisser de trace. Des années plus tard, Conan Doyle se penchera sur ce mystère maritime dans sa nouvelle Déposition de J. Habakuk Jephson, dans laquelle il imagine un survivant tentant de raconter ce qu'il a vécu. Et à la faveur d'un phénomène similaire à ce qui arriva avec Orson Welles et sa fameuse adaptation radiophonique de La Guerre des mondes, de nombreux lecteurs croiront que la nouvelle de Doyle est un témoignage réel.

A partir de là, Valerie Martin a développé un roman proposant divers points de vue : certains avant les événements, d'autres après, jusqu'à la révélation finale (ou pas). Les personnages sont nombreux et leurs vies vont se croiser, d'une façon ou d'une autre, autour de ce mystère maritime mais aussi autour du spiritisme : Sarah, la femme du capitaine, avant son mariage, et sa soeur qui dit communiquer avec les morts, une journaliste curieuse du milieu du spiritisme et souhaitant dénoncer les abus, Viola, une médium, Arthur Conan Doyle, évidemment, etc. Le mode de vie de la fin du XIXè siècle aux États-Unis y est bien rendu et m'a fait un peu penser au Voyage de Simon Morley de Jack Finney.

Ou alors c'est Cthulhu. Allez savoir.
Globalement, ce roman est prenant, assez lent mais touffu. Il propose également une réflexion sur la place de la femme en proposant une palette de personnages de la jeune mariée à la journaliste indépendante en passant par la femme célibataire entretenue par des couples pour ses "dons" de médium. La perte d'êtres chers et la façon d'y faire face est au centre du récit.

Pour préparer ma lecture, j'ai lu la nouvelle de Doyle. Elle est libre de droits et très courte. Elle reflète plutôt bien son époque, tant sur le mode de voyage que sur le racisme et la façon d'être et de penser des gens.

Pour résumer, Le Fantôme de la Mary Celeste de Valerie Martin, publié chez Albin Michel est un roman oscillant entre littérature générale, récit maritime et un léger fantastique. Prenant et touffu, il se lit lentement mais avec plaisir. Le mystère autour de la Mary Celeste inspire et intrigue toujours, presque 150 ans plus tard. Vous pouvez lire le début en ligne.


Le Fantôme de la Mary Celeste
de Valerie Martin
Albin Michel - Avril 2016
400 pages
Traduit de l'américain par Françoise du Sorbier
Papier : 22€ / Numérique : 14,99€
Titre original : The Ghost of the Mary Celeste - 2014

2 commentaires:

  1. Il y a un épisode de Doctor Who qui explique très bien le mystère de la Mary Céleste :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Intéressant, j'essaierai de voir ça !

      Supprimer

Pages vues